VALENCE, la démocratique

Partagez cette page

1. UNE VIE DÉMOCRATIQUE RENOUVELÉE

Nous donnerons aux habitants les moyens de participer à la vie locale en mettant la transparence et la délibération au cœur de notre action. Nous voulons que les habitants deviennent acteurs et non consommateurs de l’action publique. Au-delà du budget participatif, c’est toute la démocratie municipale qui doit être réformée.

Aujourd’hui, sont tenus 6 conseils municipaux par an (dont 3 dans le dernier trimestre) ils sont surchargés et donc sans débat. L’activité de la ville à l’agglo est opaque. Les décisions sont prises à quelques uns, verticales, sans délibération. La communication descendante remplace l’écoute et le débat.

Les principaux éléments du projet:

  •  Le conseil municipal: une opportunité démocratique
  •  La transparence
  •  Une méthode pour les grands projets
  •  La démocratie du quotidien

Le conseil municipal: une opportunité démocratique

Un conseil municipal par mois, moins de délibérations administratives par conseil municipal, plus de débats. Ordre du jour par priorité des sujets.

Délocalisation dans des quartiers de 2 conseils municipaux par an

½ heure à chaque conseil municipal dédiée aux questions des habitants

Diffusion du conseil municipal en vidéo sur le site internet de la ville.

Inviter le « conseil municipal jeunes » par roulement, au conseil municipal

Transparence

Une charte de déontologie pour tous les élus .

Les élus à l’agglo devront avoir délégation de la ville et rendre compte de leur action, contributions et de leurs votes. Une séquence « agglo » sera proposée à chaque conseil municipal.

La présence et l’activité des élus dans les commissions (présence, contributions, positions) sera l’objet d’une publication annuelle.

Arrêt du mécénat par des entreprises fournisseur de la ville et de l’agglo. Une totale transparence sur les marchés publics et les contributions des entreprises privées à la vie de la commune sera assurée.

Une méthode démocratique

Nous inscrirons les décisions dans un cycle délibératif: 1. proposition (contribution à l’intérêt général, attendus, hypothèses, résultats), 2. Concertation (réunion publique, forum en ligne), 3. Adaptation du projet, 4. Expérimentation (si possible), 5. Analyse ouverte des résultats, 6. Réalisation.

Les grands projets (investissements > 10 M€) feront l’objet d’un débat, et d’un référendum local en cas d’oppositions fortes (pétition regroupant la signature de 10% des électeurs)

Le projet municipal sera revue et actualisé annuellement en fonction de l’environnement économique, financier, politique de la ville

La démocratie du quotidien

Un forum en ligne sera mis en place (même plateforme informatique que pour le budget participatif). Il permettra des votes indicatifs sur les décisions municipales.

Les organisations de quartier auront une autonomie budgétaire et politique.

2. LES HABITANTS AU COEUR DES DÉCISIONS IMPORTANTES POUR LEUR VILLE

Les Valentinois doivent se réapproprier l’action publique avec des projets concrets directement liés à leur cadre de vie. Un vrai défi démocratique à Valence!

La démocratie locale doit vivre et être animée tout au long du mandat, au travers d’un processus proposition => évaluation => délibération => décision => réalisation dont les Valentinois sont les acteurs

  • 5% du budget d’investissement de la Ville (1,6 M€)destiné à financer des projets proposés par les habitants. 
  • Un site internet pour suivre le processus (de l’appel à projets au vote et au suivi de la réalisation)
  • Tous les Valentinois(es) individuellement ou via une association peuvent proposer un projet

Les principaux éléments du projet:

  • S’inscrire dans les valeurs de la Charte de la Démocratie locale : éthique, transparence, égalité de tous, expression libre
  •  Relever des compétences municipales ( espace vert, transport, aménagement des espaces publics, santé, solidarités…)
  • Correspondre uniquement à des dépenses d’investissement (projets d’aménagement, de travaux ou l’achat d’équipements) sans induire des dépenses supplémentaires de fonctionnement  

Exemple de projets réalisables ( niveau quartier ou ville )

Mise en place de jardins partagés, de tables de pique-nique

Aménagement de pistes cyclables, de parking à vélos

Mise en lumière d'espaces, de chemins, de sites

Aménagement partiel de places publiques, installation de bancs, pose de cendriers de rue

Création d'outils numériques innovants 

Aménagement de chemins pour fauteuils roulants et poussettes, de parcours de santé

Installation de jeux pour enfants

Installation de bibliothèques de rue, de boîtes à livres, d'espaces sportifs

Mise en place de composteurs collectifs

Comment ça marche ?

Dépôt des projets sur le site internet

Les projets seront validés par un comité de suivi (1/3 d’Elus, 1/3 Associatifs tirés au sort, 1/3 habitants volontaires tirés au sort)

Les services de la ville réalisent l’analyse de faisabilité et le chiffrage

Les projets retenus sont mis en ligne pour être soumis au vote ( vote numérique et papier)

Des réunions publiques de présentation des projets proposés

Réalisation dans l’année des projets retenus avec action de communication sur l’avancement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK